Camus, plus que jamais

rédigé par Daniel Kunth mars 17, 2020

Ce qui arrive avec le Covid 19 renvoie au roman de Camus “La peste”. Contrairement aux personnages du roman qui ne devaient leur salut qu’en quittant la ville, c’est aujourd’hui en y demeurant et en restant “confinés” et isolés physiquement les uns des autres que l’on à des chances de contrôler le pire qui s’annonce. Aimer son prochain consiste maintenant à ne pas lui tendre la main. Paradoxe de la solidarité !

Je retiens cette pensée camusienne:

Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde se défasse.

Albert Camus, Discours de réception du Prix Nobel de Littérature, 10 Décembre 1957

Ces sujets peuvent également vous intéresser